Méthode dynamique de traitement de la lombalgie aigüe et de la lombalgie chronique

Public concerné : Masseurs-Kinésithérapeutes

Réf. : MDLOM – màj : 10 juillet 2024

Contexte / Résumé / Objectifs :

La compréhension et la rééducation fonctionnelle des rachialgies ont évoluées profondément et très rapidement ces dernières années, notamment sous l’impulsion de la recherche française et internationale. La visée de ce stage est de permettre une remise à jour complète des savoirs et savoir-faire afin de les rendre conformes aux connaissances actuelles de la biomécanique à la physiopathologie, du bilan au traitement en passant par des travaux pratiques, grâce à une méthode dynamique recommandée par l’A.N.A.E.S et la H.A.S et qui va permettre aux patients de restaurer la fonction de sa colonne vertébrale et devenir autonome.

Objectifs généraux :

Le patient lombalgique chronique doit devenir acteur de sa prise en charge (patient âgé de 30 ans à 60 ans)

L’objectif général est d’acquérir ou de perfectionner les techniques de reconditionnement fonctionnel du rachis lombaire, dans le cadre ambulatoire.

A l’issue de la formation, le participant sera capable après une analyse de la pratique actuelle et des recommandations de :

  • Contribuer à améliorer l’offre de soins et leur accès par des prestations pertinentes, réalisées par un plus grand nombre de professionnels.
  • Mobiliser, en situation de soins, différents savoirs et capacités conformes aux données actuelles de la science et aux publications et recommandations de l’HAS : savoir de connaissances / savoir de techniques pratiques / Savoir-faire opérationnel / Savoir relationnel.
  • Analyser et évaluer un patient, sa situation et élaborer un diagnostic kinésithérapique.
  • Concevoir et conduire un projet thérapeutique kinésithérapique, adapté au patient et à sa situation (incluant la dimension éducative).
  • Concevoir, mettre en oeuvre et évaluer la prise en charge kinésithérapique.
  • Intégrer l’aspect économique dans sa réflexion au quotidien lors des prises en charge des patients ; diminuer la chronicisation permet de diminuer les couts socio-économiques liés à cette pathologie.

Objectifs spécifiques :

En permettant au professionnel d’améliorer son efficience par :

  • Un examen clinique manuel et instrumenté de l’appareil locomoteur (tests, évaluations et niveaux de preuve), permettant de poser un diagnostic kinésithérapique très précis.
  • Un protocole de rééducation fonctionnelle dynamique, issu des méthodes américaines et canadiennes et jouit d’un degré de validation scientifique remarquable, ce qui lui vaut d’être recommandé par la Haute Autorité de Santé (conférence de consensus sur la lombalgie avec la participation de l’ANAES).
  • L’efficacité thérapeutique, grâce à un programme novateur, qui est reconnu par les médecins et les chirurgiens du rachis.

Cette formation vous permet, dans le cadre de la lombalgie aigüe et de la lombalgie chronique, de réaliser, après un examen clinique précis, un diagnostic fonctionnel, un protocole de prise en charge efficace, avec comme finalité l’autonomisation des patients lombalgiques. Cette efficacité étant plus efficace si la prise ne charge est précoce.

Autonomisation : Processus par lequel un patient est amené à renforcer sa capacité de décision et d’action en vue d’acquérir une meilleure autonomie dans la gestion de sa santé.

  • Matin 9h00-12h30

    Objectifs de la première journée :

    • Acquérir les connaissances nécessaires à l’évaluation et à la rééducation kinésithérapique spécifique du sujet lombalgique chronique.
    • Savoir réaliser l’examen clinique manuel et instrumenté de l’appareil locomoteur (tests, évaluations et niveaux de preuve), permettant de poser un diagnostic kinésithérapique très précis.
    • Savoir réaliser et utiliser un Bilan Diagnostic Kinésithérapique (BDK), d’entrée, intermédiaires et final, en particulier :
    • Savoir évaluer et tracer la nécessité et les objectifs de rééducation via le BDK
    • Un contrat d’objectif et implication du patient dans le programme de rééducation fonctionnelle afin de devenir autonome.

    SEQUENCE 1 : Analyse des E.P.P initiales + présentation

    • Présentation de la formation, attentes
    • Restitution des grilles « Pré-formation » (pré-test)
    • Analyse en commun des résultats des grilles (tour de table)

    SEQUENCE 2 : Une lombalgie aigüe peut récidiver, voir se chroniciser (drapeaux rouges, drapeaux jaunes, bleus et noirs). Prendre connaissance des recommandations de la H.A.S et les objectifs de la prise en charge kinésithérapique

    • Présentation de l’arbre décisionnel
    • Prise en charge du patient présentant une lombalgie commune (Mars 2019) de la H.A.S

    SEQUENCE 3 : Prendre conscience que la prise en charge kinésithérapique doit être globale

    • Nouvelles connaissances scientifiques sur le plan bio-psycho-social

    SEQUENCE 4 : Vignette clinique : lumbago discal

    Présentation d’un cas clinique, avec questionnaire d’évaluation des pratiques Un patient présentant une douleur en barre au niveau lombaire, suite à un lumbago discal il y a1 mois ; le patient décrit qu’il était « bloqué du dos » Questionnaire d’évaluation des pratique et présentation des items.

    • Nouvelles connaissances scientifiques, sur la restauration de la plasticité discale et les moyens à mettre en oeuvre pour la prévention des récidives (atelier pratique) et autonomisation du patient avec des exercices à répéter à domicile

    Après-midi 14h00-17h30

    SEQUENCE 5  : Vignette clinique : Lombalgie chronique

    Diminuer la chronicité – Présentation d’un cas clinique (patient présentant une douleur en barre progressive, avec irradiation dans la fosse iliaque externe depuis 4 mois ; la douleur ne descend pas plus bas que le genou) – Présentation des items (Le diagnostic médical ayant éliminé les contre-indications à un traitement physique, le bilan complet des incapacités doit être dressé par le kinésithérapeute, en préliminaire à son intervention thérapeutique et dans le but d’orienter les objectifs à privilégier).

    Un bilan global :

    • Séquence pratique bilan global :

    ✓ La douleur (E.V.A et questionnaire de DALLAS)

    ✓ Les capacités fonctionnelles (auto-questionnaire de E.I.F.E.L)

    ✓ L’état psychologique (échelle H.A.D)

    ✓ L’état physique (évaluation musculaire dans ses 3 composantes, l’extensibilité, la force, l’endurance des muscles du tronc et des membres inférieurs)

    ✓ La situation socioprofessionnelle (contexte personnel, relationnel et professionnel)

    • Séquence pratique du bilan en binôme et feuille de synthèse :

    ✓ Atelier d’analyse du complexe L.P.F (la goniométrie)

    ✓ Atelier du bilan force des chaînes musculaires, antérieures et postérieures (Tests musculaires validés, BIERING SORENSEN ET ITO SHIRADO)

    ✓ Atelier port de charges calibrées (Test P.I.L.E) et analyse de la position de la Colonne lombaire pendant le test P.I.L.E

    SEQUENCE 6 : Réalisation de la feuille de synthèse du B.D.K

    • Bilan des incapacités
    • Objectif de la prise en charge kinésithérapique
    • Diagnostic kinésithérapique
    • Protocole
    • Nombre de séances
    • Fréquence
    • Présentation des exercices pour la recherche de l’autonomie du patient (exercices pour débutants, intermédiaires ou avancés)

  • Matin 9h00-12h30

    Objectifs de la deuxième journée : la restauration de la fonction et comme finalité l’autonomisation du patient.

    Le patient ayant réalisé un contrat d’objectif :

    • Être capable pour un stagiaire kinésithérapeute, de prendre en charge un patient lombalgique chronique de façon active, après avoir déterminer des objectifs sous forme de contrat, et de rendre celui-ci autonome ; le stagiaire devra donner les moyens au patient afin de le reconditionner.
    • Savoir concevoir et gérer un protocole de rééducation fonctionnelle dynamique, issu des méthodes américaines et canadiennes et jouit d’un degré de validation scientifique remarquable, ce qui lui vaut d’être recommandé par la Haute Autorité de Santé.
    • Savoir évaluer et mesurer l’efficacité thérapeutique, grâce à un programme novateur, qui est reconnu par les médecins et les chirurgiens du rachis.

    SEQUENCE 1 : La restauration des capacités fonctionnelles, au travers de la douleur, a un effet bénéfique sur celle-ci

    • Nouvelles connaissances scientifiques sur la douleur et son interprétation

    SEQUENCE 2 : Certaines modulations cérébrales interviennent, comme amplificateur de la douleur : Anxiété, émotion, inquiétude, le stress, la dépression

    • Nouvelles connaissances scientifiques

    SEQUENCE 3 : Les exercices réduisant l’hypo-extensibilité sous pelvienne, diminue les contraintes au niveau de la charnière lombaire

    • Pratique des étirements musculaires des muscles sous-pelviens, en fonction des hypo-extensibilité retrouvées au bilan initial du bilan (étirements analytique et étirements globaux)
    • Exercices d’autonomisation à réaliser à domicile

    SEQUENCE 4 : La rééducation dynamique renforce les extenseurs lombaire et la stabilité du complexe lombo-pelvi-fémoral et améliore la fonction

    • Renforcement de la chaîne postérieure en priorité puis les autres groupes (exercices pour patient débutant, patient intermédiaire, patient avancé)
    • Exercices d’autonomisation à réaliser à domicile

    SEQUENCE 5 : Le maintien des courbures naturelle, lors des manutentions manuelles, diminue la contrainte du rachis lombaire

    • Création d’un atelier proprioception en pratique courante et exercices à reproduire à domicile afin de rendre autonome le patient
    • Atelier de manutention manuelle avec maintien des courbures naturelles

    Après-midi 14h00-17h30

    SEQUENCE 6 : L’ergonomie du poste de travail diminue les contraintes

    • Présentation de l’atelier d’ergonomie

    SEQUENCE 7 : Patient acteur de sa santé ; Poursuivre les exercices à la maison (auto-rééducation et autonomisation)

    • Réalisation par les stagiaires de fiches d’exercices à réaliser par leur patient à la maison (exercices visant à améliorer la capacité musculaire, exercices proprioceptifs et exercices de port de charges avec des kettlebells à domicile)

    SEQUENCE 8  : Dédramatiser, encourager, motiver, persévérer

    • Atelier pratique avec un ou plusieurs stagiaires, pour donner les clés de la dédramatisation de la pathologie
    • Apprendre à lever les freins à la reprise du travail
    • Comment encourager le patient à réaliser des exercices, au travers de la douleur chronique.

    SEQUENCE 9 : Une prise en charge partagée avec le médecin référent, le médecin spécialiste, le médecin du travail, le médecin de la CPAM…

    • Présentation des différents courriers aux médecins prescripteurs.
    • Délégation à une prise en charge pluridisciplinaire quand un lombalgique est très Déconditionné (une désadaptation professionnelle)

    SEQUENCE 10 : Vidéos de patients avec une prise en charge en ambulatoire, avec leurs commentaires sur la méthode dynamique résultats Immédiats (la poursuite ou la reprise d’activités professionnelles) et dans le temps (maintien de l’activité sans adaptation)

    SEQUENCE 11 : Synthèse, QCM, administratif

Prochaines sessions

Dates
Ville
FIF PL
N° DPC
25-26/10/2024
Biarritz (64)
24.005
08-09/11/2024
Toulouse (31)
24.007
22-23/11/2024
Lille (59)
24.003
06-07/12/2024
Lyon (69)
24.006
Dates
25-26/10/2024
Ville
Biarritz (64)
N° DPC
24.005
Dates
08-09/11/2024
Ville
Toulouse (31)
N° DPC
24.007
Dates
22-23/11/2024
Ville
Lille (59)
N° DPC
24.003
Dates
06-07/12/2024
Ville
Lyon (69)
N° DPC
24.006

Demande de prise en charge

FIF PL

Cliquez sur Voir la fiche dans le tableau ci-dessus.

NAC PRO : S0620240380195

DPC

Cliquez sur => site web du DPC.
Dans la zone « Rechercher une action de DPC » collez le numéro du programme suivant :

12122325057

Cliquez sur « RECHERCHER » et voir les sessions.
Cliquez sur « pour vous inscrire »

Méthode dynamique de traitement de la lombalgie aigüe et de la lombalgie chronique

Homme souffrant de douleurs lombaires assis sur canapé

Public concerné : Masseurs-Kinésithérapeutes

Prise en charge : FIF PL et DPC

Tarifs et inscriptions

Besoin d’un renseignement ?

Modalités pratiques

Prérequis : Aucun

Type de formation : Présentiel

Durée : 2 jours – 14 heures

Formateur(s) [PDF] : MOISAN Gérard

Matériel à prévoir : une serviette + un produit (crème) de massage + un tapis de gymnastique + un bâton de gymnastique + un ballon pour les exercices proprioceptifs +un kettlebell de 4kg environ (coût 15 euros chez Decathlon ou similaire)

Accessibilité